Marathon 2012

Le Marathon 2012

Voici un résumé de l’édition 2012 du Marathon.

33 photographes ont répondu « présent » pour participer au 3ème Marathon Photo Numérique du CPC.

photo Jean-Michel Sudre

Les formalités d’accueil ont débuté à 8 h 45, le samedi 9 juin, au Château Peneau, qui a mis à la disposition du club leur future salle de réception.

photo Jean-Michel Sudre

Les nombreuses pré-inscriptions ont permis de gagner du temps, et après un petit discours du président, pour rappeler les consignes et donner quelques conseils, les voitures bien remplies (covoiturage) se sont dirigées vers le terrain de jeu, à savoir les bords de la Garonne, non loin des Chantiers Tramasset.

Jacques, de l’association du même nom, a expliqué rapidement le lieu et son histoire, et la première épreuve a été distribuée. 3 épreuves le matin ont permis aux marathoniens de découvrir cet endroit et de mémoriser dans leur carte les images qu’ils avaient composées selon le thème imposé. Le plus dur étant le choix à faire parmi les multiples prises de vues, car une seule image par épreuve devait rester.

photo Jean-François Warnier

Un pique nique réparateur sous les arbres, pris ensemble et grâce aux tables et chaises prêtées par la commune du Tourne, a contribué à de multiples discussions entre photographes.

photo Jean-François Warnier

Et pour digérer, 4 épreuves l’après midi, dont 3 situées de l’autre côté de l’Estey du Guaillardon, ont promené les participants du pont de Langoiran jusqu’aux rues étroites autour de l’Estey.

photo Jean-François Warnier

Retour vers le Château Peneau pour la récupération des photos, dégustation offerte par notre hôte qui a revêtu l’habit de connétable, et clôture par un apéro dînatoire, offert par les propriétaires, M et Mme Douence, dans une ambiance fort sympathique, les participants continuant à tisser les liens créés tout au long de la journée.

photo Jean-Michel Sudre

Remise des prix :

Le jury s’est réuni le mardi suivant et à délibéré durant 3h 30. Le samedi 16 juin, les photos ont été exposées, et à 15 h, les participants courageux sont venus pour découvrir comment les épreuves avaient été traitées par les autres concurrents, et comparer leur vision sur un sujet commun.

Les résultats ont été annoncés et 11 photographes ont reçu une récompense.  Tous se sont retrouvés pour partager le verre de l’amitié et continuer les commentaires autour de la photographie.

Une bien belle édition 2012, et ils pourront dire : « J’y étais. »

 

 

photo Pierre Yves Kogane

Discours de la remise des prix :

Commençons par  remercier les personnes qui ont contribué à cette troisième édition du Marathon photo-numérique du CPC.

Les Chantiers Tramasset, qui nous ont offert un terrain de jeu, la commune de Le Tourne, pour l’aide logistique ( pour le pique nique ).

Merci à M et Mme Douence, qui nous ont accueilli si chaleureusement, merci à Monique et Anne-Marie, qui, ne faisant pas partie du club, nous ont apporté leur aide;

Merci aux membres du CPC, et surtout à Jean-Marc, nouveau membre, qui a été d’une aide précieuse, lors de la préparation, lors du jury, et encore ce matin pour l’exposition des photos;

Et un merci spécial à mon épouse, qui, malgré nos deux petits enfants à s’occuper, et qui ne peut donc participer aux séances du club, travaille dans l’ombre pour celui-ci, et surtout me supporte, et ça, c’est plus épuisant qu’un marathon.

 

Le premier Marathon photo , pour la première année d’existence du Club, avait réuni 17 photographes. Le deuxième 24, et celui-ci, 33.

Pour le quatrième, combien serez vous ?

Celui-ci a donc permis à 33 passionnés de découvrir le CPC, jeune club photo, avec peu de membres, mais cependant dynamique, qui organise régulièrement des manifestations pour permettre aux photographes amateurs de se rencontrer dans des épreuves amicales et, surtout, conviviales.

Vous vous êtes donc amusés à illustrer les thèmes des 7 épreuves que nous vous avons fait subir. Et cela dans un site remarquable, aux possibilités photographiques indéniables.

Si certains n’ ont pas eu mal aux pieds, bien que ce fût un marathon, quelques uns se sont grattés la tête…

Le résultat est exposé ici, et l’on peut dire qu’il est de qualité, car choisir une seule photo, à partir de l’appareil photo, uniquement, c’est un challenge, avec le numérique…

Est-ce la bonne ? Est-elle nette ? Bien cadrée ?

Elles seront toutes publiées sur le site du club, avec les notes, et quelques images du reportage, si vous le permettez…

Il y a eu 231 photos à juger, ce que nous avons fait mardi dernier, pendant 3 h 30.

Le jury se composait :

d’Isabelle Guibal, une photographe amateur, qui fait partie de l’association « des Chantier de Tramasset » et qui connait donc très bien le terrain ;

De Miguel Campanelli, qui a été président du club photo de Créon, vainqueur des deux dernières éditions du Marathon, que j’ai invité, puisque personne de son club n’a participé à cette édition ;

De Jean-Marc Labigand, nouveau membre du CPC, amateur confirmé, ayant l’expérience d’un juge régional à la FPF ;

Et de moi-même.

Comme nous vous l’avions précisé avant de commencer les épreuves, je cite :

Dans vos photos, montrez ce que vous ressentez, exprimez les sensations, évoquez une histoire, en d’autres termes, évitez le cliché, la photo souvenir.

C’est dans cet esprit que nous avons évalué les images, et même si parfois la technique était un peu défaillante, comme un léger flou, une exposition imparfaite, c’est l’idée qui a été privilégiée, le coup d’œil, d’autant plus qu’aucune retouche n’était possible.

Pour la procédure d’évaluation, les images ont été numérotées au dos avec le numéro du participant. Puis, elles ont été étalées par épreuve, nous avons écarté celles qui nous ne parlaient pas, pour en sélectionner 10, après discussions, vous vous en doutez.  Ensuite, lorsque toutes les « meilleures » images ont été sélectionnées, nous avons classé, épreuve par épreuve, ces 10 images. Re discussion, bien entendu, et le classement effectué, la meilleure avec 10 points, nous avons retourné les clichés, pour découvrir le numéro du participant.

Les 4 premiers sont donc ceux qui ont totalisé le plus de points, sur les images sélectionnées. Ensuite, les gagnants par épreuve sont ceux qui ont obtenus 10.

Mais les primés, comme nous vous l’avions dit, ne le sont qu’une fois, laissant la récompense au second, si celui-ci n’était pas primé aussi.

Ainsi, le hasard faisant bien les choses, le numéro 13 a eu de la chance, car il est récompensé avec 6 points, c’est à dire en étant le 4 ème de l’épreuve…

11 personnes vont obtenir une récompense…

Ont gagné un bon de 20 € chez Amazon.

Pour l’épreuve 7

Gérard Rigall, du club photo de Libourne

photo Pierre Yves Kogane

Pour l’épreuve 6

Thierry Alvarez, du club photo de Libourne et du Mascaret.

photo Pierre Yves Kogane

Pour l’épreuve 5

Daniel Macoin, qui ne fait partie d’aucun club, mais peut être bientôt du CPC ?

photo Pierre Yves Kogane

Pour l’épreuve 4

Nathalie Gruss, du club photo d’Audenge

photo Pierre Yves Kogane

Pour l’épreuve 3

Véronique Ré, du club photo du Bassin d’Arcachon

Pour l’épreuve 2

Eric Bosc, qui ne fait partie d’aucun club, et qui habite à Salles, trop loin pour adhérer au CPC

Pour l’épreuve 1

Jean-Marie Talmat, du club photo de Libourne.

 

 

Pour les gagnants sur la totalité du marathon,

Quatrième, gagne une entrée à Arbor et sens, parcours dans les arbres de la fôrêt de Saint Genès, et un sac photo, offert par Panajou

Laurent Barthoux, du club photo « Qui de l’œuf et de la poule », association qui organise entre autres les photographicofolies.

photo Pierre Yves Kogane

 

Troisième, gagne une entrée à Arbor et sens, parcours dans les arbres de la fôrêt de Saint Genès, et un sac photo, offert par Panajou.

Marie Christine Chesneau, du club photo du Mascaret,

photo Pierre Yves Kogane

Deuxième, gagne un bon d’achat de 50 € chez Panajou

Patrice Caumon, de Saugnac et Muret, un peu loin pour le CPC, dommage.

photo Pierre Yves Kogane

 

Et Premier, gagne une repas gastronomique pour deux, offert par le restaurent l’Entre Deux, à Créon, et un chèque de 20 € du CPC pour la boisson.

Didier Maillot, qui a été deuxième lors du 2 ème marathon, et qui n’habite pas loin du tout pour venir au CPC.

photo Pierre Yves Kogane


Félicitations à tous, merci de votre participation, et allons boire le verre de l’amitié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *