204 views
Méthode d’analyse d’une photographie

Méthode d’analyse d’une photographie

Analyse d’une image photographique.

 C’est un exercice difficile, qui comporte une part d’objectivité et une part de subjectivité.

Avant tout, il faut respecter le travail de l’auteur. Et dans la mesure du possible, s’efforcer à employer des mots qui ne heurtent pas sa sensibilité.

Pourquoi ?

 Analyser une image permet de critiquer de façon constructive :

Prendre conscience des points faibles ;

Proposer des améliorations ;

Souligner les points forts ;

Susciter les débats ;

Comprendre la vision de l’auteur et l’auteur la vision du spectateur.

 Deux méthodes possibles, en voici une synthèse :

Méthode SPRI (Situation Problématique Résolutions Informations).

Méthode QQQOCP (Qui Quoi Quand Où Comment Pourquoi).

Quelle est la situation ? (SRPI)

Qui ? Quand ? Où ? (QQQOCP)

Situation historique, politique, sociale, artistique de la prise de vue et de son utilisation.

Le lieu, la date de prise de vue, le contexte, l’utilisation de l’image, le photographe et toutes circonstances utiles pour situer la photographie.

 Quel problème se pose l’auteur ?

Pourquoi ?

Pourquoi l’auteur a pris sa photographie ?

Qu’est-ce que l’auteur semble vouloir dire et montrer dans sa photographie ?

De quoi exactement traite la photographie ?

Vous semble-t-il qu’il y ait un message ?

 Constatation de l’effet subi par le spectateur.

Déterminez si certaines évocations de l’image sont dues à des connaissances ou des sentiments.

Faites la part entre ce que le photographe a mis dans son œuvre et ce qui est une pure interprétation de votre part.

 En résumé : Qu’est ce que le photographe a voulu dire ?

 

Résolutions du photographe : (SRPI)

Quoi ? (QQQOCP)

 Le sujet est-il réel ou imaginaire ?

Y a-t-il une mise en scène particulière de l’image ?

Y a-t-il un trop plein de sujet ou au contraire l’évocation d’une absence ?

Le sujet est-il politique ?

Le sujet contient-il des tabous ou des interdits sociaux ?

Le sujet a-t-il un caractère religieux ?

Est-il arraché au réel ou composé ?

La photographie se veut-elle représentation de la réalité ou est-elle une construction arbitraire ?

Le sujet est-il :

          Intéressant ?

          Lisible immédiatement ?

          Universel ?

          Symboliquement fort ?

 

Y a-t-il un travail particulier sur le médium photographique ?

La photographie est-elle retravaillée ?

Y a-t-il des influences artistiques ou culturelles visibles dans le sujet ou le traitement du sujet ?

Y a-t-il une distance ironique au sujet ?

Y a-t-il une tonalité générale du sentiment évoqué ?

Informations (SRPI)

Comment ? (QQQOCP)

Quels sont concrètement les moyens techniques mis en place par le photographe ?

 Quel format est utilisé ?

Quel cadrage est utilisé ?

Comment l’œil circule-t-il dans l’image ?

Y a-t-il des rapports personnages/personnages ou photographe/personnage ?

Le photographe est à quelle distance du sujet ?

Où est le point fort de la composition (règle des tiers, centrage) ?

Y a-t-il des avant-plans, des arrière-plans, quelle importance ont-ils ?

Le photographe utilise-t-il des détails significatifs ?

Comment est utilisée la profondeur de champ ?

D’où vient la lumière ? Y a-t-il plusieurs sources lumineuses ? De quelle espèce ?

Y a-t-il une façon spéciale de jouer avec la lumière (contre jour par exemple) ?

Y a-t-il du mouvement ? Comment est-il décrit ?

Y a-t-il des déformations dues à l’objectif utilisé ?

A quelle hauteur est placé le point de vue ?

Y a-t-il des commentaires accompagnant l’image ?

 

Jugement global

 Cette photo est-elle réussie, et pourquoi ?

 Terminer en reposant les questions

Qu’est-ce que la photographie dit et montre ?

Le photographe a-t-il bien employé les éléments à sa disposition ?

La photographie aurait-elle pu être meilleure ?

D’après … http://www.galerie-photo.com/comment-analyser-une-photographie.html

et méthode « démarche qualité »

  • Commentaires
2013 © Cercle des Photographes Créateurs